Ecolo face à son homme

Le point de friction : L’homme jette systématiquement sa bouteille de bière à la poubelle au lieu de la mettre au verre à recycler. Grrrrr!

La tentation : Le sortir de son lit pour lui faire extraire l’objet du délit d’entre les ordures et le glisser dans le sac ad hoc.

La solution : Si, après que vous lui avez montré cinq ou six fois de suite où se trouve le sac pour le verre à recycler, il persiste à ne pas le voir, vous n’achetèterez plus que des bières en bouteilles consignées qu’il ramènera lui-même au magasin. Et toc!

 

Ecolo face à ses enfants

Le point de friction : Votre aînée se roule par terre pour que vous lui achetiez un nouvel iPod (variantes: un nouveau portable/un nouvel ordinateur/la dernière console de jeux) alors que, sacrebleu, elle en a reçu un à Noël! «Non mais manmaaaan, il est so 2008, trop ringard!».

La tentation : Lui faire la morale. Faites-vous à l’idée que tout discours venant de vous, parents, aura l’air totalement has been, qu’il soit plein de bon sens ou non.

La solution : Ne lâchez rien, on ne jette pas un truc quasi neuf. Qu’elle se débrouille pour le revendre à une copine moins veinarde, quitte à faire du baby-sitting pour s’en payer un nouveau. Point!